Tuesday, March 27, 2007

Je suis apatride

Ce matin, je suis apatride. Je ne veux même plus de pays. Je ne vois plus de pays à construire, en fait, parce que visiblement je ne partage pas les valeurs de mon peuple. Je ne veux pas construire un pays avec du monde qui, tannés d'un gouvernement à droite, se tassent encore PLUS à droite.

Une majorité de gens sont heureux et ont ce dont ils ont besoin dans un pays donné quand le gouvernement est de centre-gauche. Le mouvement naturel, avec le temps, est de se tasser vers la droite quand on vieillit. C'est pour ça que je crois qu'on doit tenter un dépassement par la gauche. Mais c'est pas pour ça qu'on a voté. C'est pas ça qu'on a voulu. C'est pas ça qu'on a eu.

Je ne me sens plus Québécoise, parce que ça ne représente plus rien si l'ADQ est l'opposition officielle du libéral. Hier dans la Presse on demandait de quelle couleur est l'ADQ si le PQ est bleu et le Libéral rouge. Le journaliste suggérait le violet, un savant mélange des deux. Moi je dis qu'ils sont jaunes. Comme ceux qui votent pour eux.

Aux prochaines élections, qui vont arriver dans peu de temps une fois le PQ étêté, je vais annuler mon vote.

Monday, March 26, 2007

Aux urnes citoyens!

Je n'écris pas ce billet pour vous dire pour qui voter. Je ne vous dirai même pas pour qui moi, je vais voter. (Rappelez-vous seulement que le ciel est bleu et l'enfer est rouge). J'emboîte le pas de bien d'autres (dont André Pratte dans la Presse de ce matin) pour vous demander d'aller voter. Sont tous pareils pis c'est d'la marde de toute façon? Annulez votre vote : si assez de personnes le font, on annule les élections. Exprimez-vous, bordel, c'est la seule fois de tout le mandat du prochain gouvernement où vous en aurez l'occasion. Si vous ne votez pas pour l'un des représentants du club 33 1/3, vous ne gagnerez pas vos élections... mais chaque vote donne de l'argent sonnant pour la prochaine fois.

Question de faire un peu de sentimentalisme, pour ne pas dire de chantage émotif, votez au nom de ceux qui n'en ont pas le droit. À la mémoire de ceux qui sont morts pour que nous on ait le droit.

C'est pas juste un droit, le vote. C'est avant tout un devoir.

Friday, March 09, 2007

Bonsoir Montréal, nous sommes les Soeurs Scissors!

Mardi soir au Métropolis, j'ai eu la chance de découvrir les Scissor Sisters! (D'ailleurs, merci Mesdames Pageau et Barrette!). Je n'avais aucune idée de leur existence... et maintenant j'ai un nouveau groupe préféré, je crois bien. Ils donnent dans un style qui fusionne disco, glam, rock et funk. Ils sont complètement déjantés sur scène, parlent beaucoup mais pas trop et avec beaucoup d'humour. Vraiment, vraiment, un beau moment.

Voici ce que je retiens comme étant LES citations de la soirée, toutes deux de Ana Matronic, la fille du groupe :

« FAG stands for Filthy and Gorgeous »
« The party doesn't start until the tits come out »

Le plus beau, je crois, était de voir la foule aussi bigarrée que leur style musical se trémousser et s'en donner à coeur joie. De toute beauté, et vive la diversité. Gay, straight, drag, femme, homme, parents, enfants, costumés, pas costumés, l'air costumés mais qui en fait ne le sont pas... vraiment, la palette de couleurs était très étendue. Comme l'arc-en-ciel, je dirais. Wink wink.

J'ai une question quiz pour ceux qui ont envie d'y répondre dans les commentaires : qui peut me dire ce que ça veut dire, Scissor Sisters? À quoi le nom du groupe fait référence? Je donnerai la réponse dans quelques jours si personne ne l'a trouvée. Hehe.

Maintenant c'est vendredi, je vais au magasin acheter leurs 2 albums! Je vous laisse sur leur incontournable single, I don't feel like dancing, qui se veut un hommage aux Bee Gees.