Sunday, October 01, 2006

SUPERGROUP : Thérapie de groupe


Sur Much More Music ces temps-ci, on peut voir évoluer un projet musical qui pourrait avoir du bon, en théorie. Voici, traduite librement, la présentation que les producteurs font de Supergroup :
Cinq Rock Stars d'expérience vont à Las Vegas pour former un groupe et sauver le Rock and Roll. L'attrape? Aucun d'entre eux ne sait quels seront les autres membres du groupe avant d'arriver. Ted Nugent le « Motor City Madman », l'ancien chanteur de Skid Row Sebastian Bach et Scott Ian de Anthrax s'associent au batteur (fils de John Bonham de Led Zeppelin) Jason Bonham et Evan Seinfeld de Biohazard pour vivre ensemble, former un groupe, écrire de la musique et donner un spectacle dans 12 jours.

Le légendaire manager rock Doc McGhee est choisi pour mettre les égos en échec et la misson sur la bonne voie. Ensemble, dans la cité du péché, ils tentent de naviguer à travers l'alcool, les bagarres, les danses à 10 et tenter de trouver le temps d'écrire, de répéter, et de donner un spectacle à la hauteur de leurs réputations. Cinq Rock Stars. 12 jours. Pas d'excuse. C'est Supergroup.


Bon, si vous aimez regarder l'iconique Sex, Drugs and Rock n' Roll à la télé plutôt que de le vivre, cette série est pour vous. Sauf que certains membres du groupe sont un peu fanés et que parfois, ça dégénère en chicanes de matantes à tel point que ça en devient inconfortable à regarder. Peut-être que Metallica a eu une bonne idée en engageant un psycholoque pendant l'enregistrement de «Some kind of Monster»... bon, Damnocracy (Supergroup) n'est pas encore SI matante que ça. Hehehe. Malgré tout, c'est divertissant... par chance, dans le plus récent épisode, ils ont réussi à faire un spectacle. Personnellement, si je regarde malgré moi cette émission, c'est à cause des inévitables comparaisons avec Spinal Tap... eh que je suis méchante.

No comments: